-
-
-
-
-
-

Formation des Instructeurs Associés

-
-
-
-

Guérir de l’intérieur par le Chi Nei Tsang

 

Le ventre est au centre de l’Etre, refuge privilégié de la « petite voix » du corps et de l’esprit . Etre à son écoute, c’est se donner une chance d’être vrai, de s’accepter tel que l’on est pour mieux se mettre en chemin vers son équilibre intérieur. Le ventre est aussi appelé "second cerveau": il concentre toutes les informations émotionnelles. Lorsque celles-ci ne sont pas correctement digérées, elles obstruent la libre circulation de la Force Vitale (Chi) dans tout l'organisme.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les résultats...

Le Chi Nei Tsang

Le travail du praticien...

.... consiste donc à défaire les noeuds émotionnels, de la peau aux profondeurs abdominales et à extraire en douceur les "vents pervers" . Pour cela, il se sert de pressions douces de ses mains en spirales sur tout l'abdomen, en suivant les mouvements repiratoires du patient. Il accroît la qualité de son écoute tissulaire par la pratique simultanée des techniques de l'Alchimie Interne Taoïste et de l'application de ses mains.

Le patient...

... peut prendre le repos dont il a besoin et s'abandonner au lâcher-prise, il peut également participer activement au traitement en mettant en pratique les exercices indiqués par le praticien pendant la séance, ce qui ne fera qu'augmenter les bienfaits du traitement.

> Histoire du Chi Nei Tsang

> Séances individuelles et séminaires d'initiation