-
-
-
-
-
-

Formation des Instructeurs Associés

-
-
-
-

L’Alchimie Interne Taoïste – niveau II

A ce stade avancé de la pratique, l’étudiant a déjà bien entamé sa détoxication émotionnelle. Il sait transformer ses émotions négatives et faire circuler son énergie vitale. Les exercices qui suivent vont lui permettre d’entrer dans la phase de démultiplication de l’énergie positive d’autoguérison.

Le Qi Gong de la Chemise de Fer

Il comprend l’étude de 5 postures essentielles à l’apprentissage de l’enracinement en plusieurs étapes :

Respiration de la Force Vide

Qi gong essentiel dans l’apprentissage du centrage et de la détoxication du second cerveau, le cerveau abdominal, cette respiration s’appuie sur l’enracinement des postures de la Chemise de Fer. Il mêle la puissance de la concentration de l’esprit à la respiration et au mouvement d’automassage pour pénétrer en profondeur dans la région du ventre et des organes vitaux. Les fascias organiques se remplissent de Chi et les organes vitaux sont protégés des incursions des maladies. On applique de petits frappements réalisés à l’aide d’un fouet de bambou sur les organes vitaux et les os. Le système immunitaire en est tout vivifié et la production de globules blancs augmentée.

C’est également un exercice très puissant de renforcement de la puissance pelvienne.

Le Nei Gong de la Moelle des Os

Les os forment une structure puissante, souple et vivante sur laquelle l’être humain peut efficacement s’appuyer pour stimuler sa vitalité et sa longévité. L’étudiant apprend à faire respirer et comprimer la moelle de ses os dans un objectif de renforcement et de tonification des cellules sanguines responsables de l’immunité naturelle.

Le Tai Ji Qi gong I

Cet enchaînement de Tai Ji est issu des traditions Chen et Yang. Il est essentiellement axé sur la régénérescence interne des systèmes organiques, osseux et tendineux par le Qi gong en mouvement.

Il comprend 13 mouvements énergétiques alliant le rayonnement des 5 éléments et des 8 forces dans les 5 directions cardinales. Il représente un précieux apprentissage de l’enracinement dans le déplacement du corps dans l’espace, du centrage en mouvement, du mûrissement de la force potentielle en action et de l’essence même du Tai ji Shuan.

 

Suite